La couleur des luminaires

J’ai un faible pour les luminaires, je passe beaucoup de temps à fouiller pour trouver des perles rares. Il faut qu’ils aient ce petit truc en plus, que cela passe par la couleur, les matières, ou les deux…

Avec les filles de Project Inside on vous parle de la couleur des luminaires aujourd’hui. L’occasion idéale pour moi de vous présenter mes derniers coups de coeurs en matière de luminaires. Je vous en propose dans des tons rosés, ma lubie du moment, mais aussi dans des matières naturelles et finalement des modèles un peu plus originaux. Vous me direz lequel est votre préféré ?

Pour les retrouver c’est par ici :

suspension-pale-120-cm
4b9b66d4e658bb810c682077efe05e46
grand-lustre-ondulation-lovmint-mila
42607952_104_b2
lampe-cercle-a-led
suspension-en-smar-d70-cm
lampe-globe-a-poser
applique-radieuse-36x21-cm
e5efc14c706ae7137665bd78e1633ffb

1. Georges – 220 € | 2. Justina Blakeney – 200 € | 3. Cyrillus – 89,90 € | 4. La Redoute Interieurs – 69,99 € | 5. Cyrillus – 24, 90 € | 6. Maison Sarah Lavoine – 159 € | 7. Lovmint – 125 € | 8. Cosydar – 99 € | 9. AM.PM – 99 €

En image de une, il s’agit du luminaire signé Hans-Agne Jakobsson, un peu plus coûteux… Vous pouvez trouver une paire de lampes originales dans le même esprit par le même designer chez Selency.

Découvrez les articles sur ce même thème, rédigés par les filles du collectif Project Inside :



Laissez moi un petit mot

4 Comments on La couleur des luminaires

  1. martine
    10 décembre 2018 at 11 h 52 min (1 mois ago)

    eh eh eh, je vois que toi aussi tu aimes les luminaires à franges
    merci pour avoir aussi sélectionné Mila dans ta liste ;)
    Bonne journée Stéphanie

    Répondre
    • Stéphanie
      10 décembre 2018 at 18 h 59 min (1 mois ago)

      haha, à la base j’avais choisi le même thème que toi, d’où les « restes » :)

      Répondre
  2. Nathalie - regardsetmaisons -
    10 décembre 2018 at 20 h 43 min (1 mois ago)

    J’aime beaucoup ta sélection , il y en a quelques uns que j’aimerai bien retrouver chez moi d’ailleurs.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *